Le portage

50707816_315977559090748_7075796347705622528_oPorter bébé partout … Tout le temps !

Etre porté pour un bébé n’est pas seulement un confort c’est surtout un besoin. Si l’on remonte à des milliers d’années, l’homme n’était pas si éloigné du singe (il ne l’est toujours pas à mon sens) et envisagé ainsi l’on remarque que le bébé singe est porté… tout le temps.

Dans la culture occidentale, à mon grand regret, le maternage a évolué de façon à ce que nos instincts soient « parasités » par des on-dit populaires. « Il va s’habituer aux bras et faire des caprices pour que tu le prennes », « laisses- le pleurer sinon tu vas en faire un enfant capricieux » et j’en passe et des meilleurs. L’éducation bienveillante, le portage… sont d’autant de pratiques que beaucoup qualifieraient de « nouvelles modes » or, c’est tout l’inverse. Nous revenons à nos besoins, nos fonctionnements primaires, la nouvelle mode c’est à l’époque du grand féminisme quand nos mères et parfois nos grand-mères se sont mis à donner des biberons de LA pour être plus libre, à laisser les enfants pleurer pour qu’ils s’habituent, à les parquer dans des parcs, transats pour être « tranquilles » .. Attention je ne diabolise aucune de ces pratiques si elles ne sont pas poussées à l’extrême et j’ai moi-même une grande part de féminisme qui ne s’oppose absolument pas à mon côté maternel. Le portage donc revient à un instinct primaire, je dirais même animal qui nous pousse à porter notre bébé. L’enfant lui-même naît avec un réflexe d’agrippement très présent : ses doigts des mains et des pieds qui se resserrent au contact et ses genoux qui se replient quand on le soulève sont d’autant d’indicateurs de ses besoins. Quand il vient au monde un enfant est hyper dépendant de ses parents et surtout de sa maman, son cortex cérébral se développe doucement et il n’est pas encore imprégné, ni façonné par la société comme nous : le caprice par exemple est impossible pour lui, il n’a pas cette capacité de réflexion et de fonctionnement. Si bébé pleure c’est qu’il a un besoin animal à satisfaire (manger, être changé…) et ce besoin peut être simplement d’être porté. Car il y a des millénaires, bébé n’était pas dans la chaleur d’un appartement, il était au milieu de bêtes sauvages, il avait des instincts de préservation. Et ces instincts sont toujours là, à l’instar du chien domestique qui a encore des instincts de loup ou du cheval qui garde ses réflexes d’animal proie (fuite, …). Le bébé a des instincts ancrés et notre devoir est d’y répondre pour avoir un enfant serein et rassuré. Le portage renforce ce lien parent-enfant

L’un des avantages du portage c’est d’avoir les bras libres. Dans notre société actuelle, nous y revenons, où tout est à cent à l’heure, il est important d’avoir ses mains libres pour avancer pendant que bébé sera confortablement calé et rassuré. La naissance est un réel traumatisme pour l’enfant, bien au chaud dans le cocon de notre ventre il est tout d’un coup sujet aux bruits, à la lumières, aux émotions environnantes… Imaginez ce que nous vivons multiplié par 1000 ! Le portage permet de le rassurer car il redécouvre le cocon rassurant de la mère, la tête au niveau de sa poitrine il entend les battements de cœur qui le rassuraient à l’intérieur. Pour les bébés prématurés par exemple cela favorise une maturation poussée, comme s’il y avait une gestation externe, c’est fascinant !
La position biologique de bébé respectée, cela favorise également la digestion de l’enfant et diminue les reflux. L’un des nombreux bienfaits du portage est la stimulation pour bébé du système cognitif en augmentant son niveau d’attention. Il est stimulé de multiples façons car le monde extérieur se trouve à porter d’œil. Cela favorise également le sommeil car la proximité avec son parent apaise des stimulations extérieurs lorsqu’il est fatigué : son système nerveux serait davantage contrôlé. Des chercheurs ont également remarqué que le fait d’être porté diminuait les mouvements involontaires et le rythme cardiaque chez l’enfant. Toujours quand la position biologique de l’enfant est respectée il assure un très bon développement physiologique : le bon positionnement des hanches favorise leur développement ainsi que celui des muscles du cou, des dorsaux et assure un futur sens de l’équilibre. Enfin, comme les bébés qui sont portés passent moins de temps dans un siège ou couché sur le dos, le portage diminue le risque de développer une plagiocéphalie le fameux syndrome de la tête plate.

La position PHYSIOLOGIQUE 

bg-naitre-grandir-portage-5
Pour assurer un bon portage la position naturelle et physiologique de bébé doit être respectée impérativement. Oubliez tout de suite les portes bébés où votre enfant est face au monde, la bonne position doit être contre vous en position dite “grenouille” : dos rond et jambes écartées et relevées. Surtout pas le dos droit ni les jambes à la verticale.

Il est important également de respecter la physiologie de bébé selon son âge :

Babywearing_First_Year_1      portagephysiologique

Il efaut respecter des règles de sécurité strictes lorsqu’on porte : Voies respiratoires dégagées, pas de plan dur sous les fesses de bébé, tissus de qualité, écharpe ou porte-bébé comportant toutes les normes de sécurité, habiller bébé en conséquence : pas trop chaud trop froid, pas de vêtements à pieds (pyjama, collant) au risque de couper la circulation de votre enfant, s’habiller en conséquence (pas de pulls qui peluchent, avec des perles que bébé pourrait avaler), tête de bébé placée bien dans l’axe de sa colonne vertébrale, ne pas allonger bébé dans le tissus et rester attentifs à votre enfant.

Les différents moyens de portage : 

Pour porter il y a un fondamental : être à l’aise! Voici une liste des différents modes de portage que vous pourrez retrouver.

L’écharpe 
echarpe-de-portage-manon-rouge-5-20-m-neobulle

L’écharpe a une méthode de nouage assez traditionnelle et mieux vaut se le faire montrer une fois avant de se lancer. La taille de l’écharpe varie entre 3.6m et 5.2m à vous de choisir en fonction de qui porte ou si vous portez tous les deux, réfléchir à la meilleure solution (en général 4.6m est un bon compromis) Ce moyen de portage permet de porter bébé devant ou dans le dos. Il existe deux sortes d’écharpe en fonction du tissus que vous choisirez.
Les écharpes dites “tissées” en 100% coton (ou mélangés chanvre, lin, laine..). Tissu souple mais qui ne “bouge” pas, elle ne va pas bouger au fil des mois.
Les écharpes dites “en mailles tricotées” qui sont en général beaucoup plus élastiques et donc parfaitement adaptées pour les bébés nouveaux nés.

Le Sling

50882625Le sling est une écharpe assez courte pourvue d’anneaux qui permet de détendre ou de tendre le tissu. C’est un portage asymétrique sur l’épaule et le tissu fait une sorte de HAMAC pour bébé. On peut porter bébé dès la naissance en sling sur la hanche ou en berceau. 
C’est un système facile et rapide à installer et enlever.
Les matières sont les même que pour l’écharpe de portage.

Le Meï Teï : Porte bébé chinois

mid-tai-daicaling-emeraude-ling-ling-d-amour

Parfait compromis entre une écharpe et un porte bébé, le Mei Tei permet au porteur de porter devant ou sur le dos. Le tissu n’étant pas assez enveloppant et les pieds non maintenus le Mei Tei ne s’utilise qu’à partir de 6Kg (4 mois de bébé)

Le porte bébé physiologique 

manduca-porte-bebe-physiologique-en-coton-bio

Moins dans l’esprit “portage” mais parfois plus rassurant pour les parents, le porte-bébé est dans l’air du temps. Il est néanmoins primordial de choisir un porte-bébé physiologique qui respectera la position naturelle de bébé.

L’atelier de Portage : un plus pour commencer ! 

L’idée pour être à l’aise dès le départ est de faire un atelier avec un professionnel du portage qui pourra vous exposer les différents modèles, vous les faire essayer sur des bébés lestés en général. Vous pouvez en faire un avant la grossesse pour choisir et un ensuite avec votre bébé et votre moyen de portage pour vous sentir plus à l’aise.

One Comment Add yours

  1. AhmadJuicy says:

    I often visit your website and have noticed that you don’t update it often. More frequent updates will give your blog higher
    rank & authority in google. I know that writing articles takes
    a lot of time, but you can always help yourself
    with miftolo’s tools which will shorten the time of creating an article to a few seconds.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s