La séparation mère-enfant

60738996_370904940264676_4010094957208535040_n

Il n’est pas rare immédiatement après l’accouchement que le bébé soit séparé de sa maman pour quelques soins. Pesée, mesure, … Dans certains endroits on propose également aux parents de faire dormir les enfants en couveuse pour que la mère puisse se reposer.

Revenons un instant sur le phénomène de la naissance. Lorsqu’un bébé vient au monde, il doit s’adapter à une nouvelle façon de vivre. Il passe de l’état aquatique à l’état terrestre. Tout pour lui est brutal : l’air sur sa peau, dans ses poumons, les sons, les lumières … Une seule chose est réconfortante à ses yeux : la chaleur, l’odeur de sa maman et les battements de son cœur contre sa poitrine qui lui rappelle ce merveilleux cocon où il se trouvait. Pour un nouveau né, la naissance est violente.

Un être humain qui vient de naître est un animal ni plus ni moins, il est un représentant de l’espèce dans sa forme la plus primitive. N’oublions pas que l’être humain nait immature de presque neuf mois/ un an. A la différence des autres mammifères qui sont déjà en capacité de se déplacer et de manger seuls. Il n’est donc pas faux de dire qu’il réagit par instinct de survie. Dans les besoins fondamentaux du nourrisson il y a par ailleurs le besoin de contact. Avant même celui de se nourrir. Être en contact, être en sécurité est un besoin vital pour un nouveau né.
* On parle de sécurité affective : in-utero un véritable lien se crée entre le bébé et sa mère. De nombreuses études à ce jour prouvent qu’un bébé est sensible à des multitude de sensations, sons… lors de la grossesse.
* On parle également de sécurité générale. En effet, le bébé ne pouvant ni se déplacer, ni se protéger est exposé à une multitude de danger. Contre sa mère il ne risque rien.

Il est important de garder en tête qu’un bébé qui vient de naître n’a besoin que d’une chose vitale à ses yeux : le contact avec sa mère (et à défaut l’autre parent avec qui le peau à peau est d’un grand réconfort) Pour lui, tout le reste est une agression : les manipulations par des tiers (personnel soignant, famille…), la sensation de vide qu’il éprouve dans un lit/berceau, s’habiller …

Pour ce qui est des soins apportés au bébé il est inutile de dire que les soins tels que la pesée et la mesure ne sont ni urgents ni fondamentaux. Cependant lorsqu’ils sont pratiqués rien n’empêche les parents de demander à ce que le bebe ne voyage pas dans ses mains inconnues mais qu’il reste avec ses parents ❤️

Un bébé qui vient au monde a besoin de retrouver les mêmes sensations que dans le ventre de sa mère. Et ce, jusqu’à ce qu’il soit en capacité d’autonomie. (Et même au delà !)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s