Me découvrir

Pourquoi prendre une doula ?

BlessingWayEmilie_46La doula est une personne avant tout de confiance, un référent, une aide, un accompagnant, elle sera la personne sur qui les parents peuvent se reposer en cas de doute, de questionnement. C’est une aide “profane” dont le but est d’accompagner la future mère et son entourage durant la grossesse, l’accouchement ainsi que la période postnatale qui peut aller jusqu’aux trois ans de l’enfant.
En complément d’un suivi médical, elle accompagne la famille du nouveau-né en toute bienveillance de façon prolongée ou ponctuelle selon le souhait des parents.
L’écoute et l’empathie sont les deux valeurs indispensables à la doula.

“Être doula est une manière d’être et non de faire”

 

zoa_bb_julie_tom_058

Pourquoi choisir la doula durant la grossesse et en post-partum ? 

✦ Durant la grossesse

Durant la grossesse, la doula accompagne la mère face aux questionnements divers qu’elle pourrait avoir : les bouleversements physiques et émotionnels, le rôle du papa (ou du parent accompagnant), elle aide à la rédaction du projet de naissance, elle aborde le thème de l’accouchement naturel de l’accouchement médicalisé, elle aborde la physiologie de l’accouchement, des douleurs, elle répond à toutes les questions concernant la parentalité et enfin elle aide à résoudre les doutes que pourraient avoir la famille. Il est possible de choisir la doula dès le moment de la conception ou de l’envie de concevoir, elle peut être une aide, une écoute dans ce sens. Elle peut aider la maman à célébrer la naissance de son enfant (organisation de BabyShower ou de BlessingWay par exemple)

✦ Lors de l’accouchement

caphhture

Lors de l’accouchement elle assure un soutien non négligeable à la famille, elle aide à la gestion de la douleur, elle assure un soutien à la personne accompagnante en cas de complications ou de doutes, elle aide à garder un environnement calme, intime et douillet à la famille lors de ce moment particulier.
La doula travaille pour les parents et non  pas pour l’hôpital ou la structure, elle agit pour elle uniquement. Elle aide à garder un lien avec ce qui se vit, elle prend en compte chaque contexte, chaque famille et chaque accouchement, elle reste en connexion sans jamais être intrusive. Sa présence lors de l’accouchement n’est pas obligatoire, et cela peut se décider au dernier moment.

✦ Après la Naissance

Après la naissance la doula assure un accompagnement en douceur pour l’enfant et la famille.  Elle est un soutien lors de questionnements fréquents. Elle est une écoute émotionnelle importante suite au vécu de l’accouchement.  Ici il y a possibilités d’aborder les thèmes suivants : Soutien à l’allaitement maternel, Portage (formation monitrice de portage à venir), Peau à peau, L’environnement du nouveau né, le lien d’attachement mère-enfant, le sommeil, le maternage proximal, la motricité libre, la reprise du travail, le baby blues ou depression post-partum, la diversification ou DME.

Il est possible de prendre une doula à TOUT MOMENT lors de la grossesse.

cropped-lauraboilphotography_21.jpg

Etre doula : une vocation

La naissance de ma fille a totalement bouleversée ma vision de la vie. Durant ma grossesse je me suis longtemps questionnée sur les choix que je voulais faire pour lui assurer un futur, une vie que d’un point de vue modeste je qualifierais d’adaptée à ses besoins. Allaitante, j’ai commencé par faire partie d’une association d’Aide à l’allaitement où j’œuvrais bénévolement, c’est ainsi que je me suis formée par de multiples façons pour conseiller à ce sujet. 

julie&zoa_39Le corps de la femme pour nourrir son enfant est un trésor et une machine qui m’émerveillera éternellement.  Sensible à la puissance de la femme lors de la grossesse et l’accouchement, je suis très attachée au lien mère-enfant et mère-accompagnant-enfant(s) qui se crée durant ces périodes. Je suis pour un accouchement respecté, physiologique lorsqu’il est possible et je me bats chaque jour pour que la femme soit respectée dans son ensemble par le corps médical qui l’accueille.
Enfin, je suis convaincue que le corps de la femme est une réelle source de puissance et que l’énergie qui s’en dégage est à encourager.
Passionnée par tout ce qui touche le féminin sacré et l’écoute de son corps, je mets un point d’honneur à encourager et accompagner les femmes sur ce chemin de la découverte d’elles-mêmes.

Formée par l’Institut DOULAS DE FRANCE, je me perfectionne, et m’enrichis afin de pouvoir répondre au mieux à la demande des futurs parents. Je me suis également formée auprès de personnes comme Isabelle Challut et Michel Odent, qui pour moi ont contribué à façonner ma manière d’appréhender l’accouchement et le respect de la femme qui donne la vie. 

Le Maternage Proximal et la Parentalité Eclairée

julie&zoa_25.jpgMaman adepte du portage à temps complet, j’ai à cœur de transmettre ce savoir et de le partager. Monitrice de portage formée par Porter en toute simplicité j’anime également des ateliers, qui viendront compléter cela. La parentalité bienveillante, le portage, le cododo.. sont d’autant de pratiques que beaucoup qualifieraient de nouvelles modes, or, c’est tout l’inverse. Nous revenons à nos besoins, nos fonctionnements primaires. Nous sommes terriblement mal informés quant aux besoins de nos enfants, il n’y qu’à regarder comme ils sont accueillis dans le monde : à peine sorti du ventre de la mère qu’ils sont sujets aux manipulations souvent inutiles et violentes.

Je respecte chaque parent et les aime pour ce qu’ils sont. Chaque choix qu’ils prennent pour le bien être de leur enfant doit être selon moi éclairé et dans le respect de son ressenti et des besoins de son bébé.

Il n’y a pas de parent parfaits. Cela n’existe pas. J’ai à coeur l’entraide entre parent et milite pour que les regards des uns et des autres soient accueillants.
Formée également en parentalité positive, que j’aime appeler parentalité éclairée, j’accompagne également les parents sur ce chemin là.

Médias

•  Découvrez mon interview “The Mother Of Light” 

•  Clémentine Sarlat auteure des Podcasts “La Matrescence” a également réalisé un échange au cours de sa troisième émission. C’est ICI pour l’écouter

Pour me connaître un peu mieux, je me prête à ce jeu : 

Si tu étais un animal, tu serais : un chat pour les longues paresses. IMG_8342
Si tu étais un élément : l’air pour sa liberté.
Si tu étais une saison : le printemps pour la renaissance. 
Si tu étais un moment de la journée : la toute fin de journée, lorsque le ciel est entre chien et loup. J’adore l’ambiance de ces moments là. 
Si tu étais un paysage : La campagne et le vert qu’elle montre.
Si tu étais un livre : “Harry Potter” même s’il ne fait pas partie des cultes littéraire que j’aime à la folie, pour la magie et les étoiles dans les yeux qu’il apporte. 
Si tu étais un personnage de fiction : J’hésite entre Léa de la bicyclette bleue et BlackWidow (la première). Pour leur force de caractère, pour être des femmes indépendantes et libres. 
Si tu étais un mot : Liberté
Si tu étais un super pouvoir : Malgré ma peur tétanique en avion, paradoxalement voler. 
Si tu étais un style de musique : le Rock pour les rythmes endiablés.
Si tu étais un instrument de musique : La guitare pour sa force et sa douceur. 
Si tu étais un art : La photographie pour avoir le pouvoir de figer le temps. 
Si tu étais un dessert : le Crumble aux fruits de ma grand mère.
Si tu étais un fruit : les cerises ramassées sur l’arbre au printemps.
Si tu étais une odeur : l’herbe fraîchement coupée.
Si tu étais une fête : Un Blessing Way
Si tu étais une ville : Toulouse pour sa vie et sa culture.
Si tu étais une émotion : L’euphorie (sous ocytocine!)

© 2018 Laura BoilSeverine Cesaroni Photographes professionnelles | Tous droits réservés.